Le médecin chinois et les deux crapauds
(abba abba ccd eed ffd)

C’est un crapaud bouffi que son excès de poids
Réduit dans tous les cas à une énorme nouille.
Chaque jour qui survient, son estomac gargouille.
Il rêve de ravoir sa ligne d’autrefois.

Un congénère que son corps laisse pantois
Veut quant à lui vraiment être une citrouille.
Mais il ne franchit pas le cap de la grenouille.
Il s’en va consulter son médecin chinois…

Tous deux patientent dans la salle d’attente,
Discutant de leur poids, leur misère insolente.
Le médecin survient leur sommant de rentrer.

« Venez donc tous les deux car vous êtes semblables.
Observez-vous chacun: vous en êtes capables.
Mangez tout ce que l’autre est en train d’ingérer. »

Leçon du fabliau car il en faut bien une!
Pourquoi donc sangloter seuls sur son infortune ?
Ensembles d’un repas on peut se délecter.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s