Je vous invite à découvrir un de mes derniers poèmes
(http://short-edition.com/fr/oeuvre/poetik/tres-cher-ami-recois-ma-main)

Ce sont des octosyllabes…
Qu’en pensez-vous ? Soyez francs (vous pouvez commenter sur le lien mis ci-dessus)


Ps. Le poème peut paraître nébuleux au départ – ce ne sera qu’au dernier quatrain que vous comprendrez et donc, je vous invite à le relire une seconde fois, en partant de ce que vous avez découvert et vous verrez que chaque vers, du coup, a bien son sens

 

Très cher ami, reçois ma main
Sans garde-fou, pour seul otage
Tu effiloches mon destin
Notant le moindre dérapage

Je te serre, faisant couler
Ton essence fuligineuse
Tous mes rendez-vous éboulés
Par des assertions fumeuses

Ta plume réactionnaire
Prend, à mon gré, des libertés
Pouvoir que seul, tu te confères
Brisant mon réseau déserté

Toi, tu t’étends, moi, je m’étale
Tu dois dire non à la guerre
Oui à l’entente cordiale
Oui à la paix sur notre terre

Tu pourrais chanter les étoiles
Et implorer les égéries
Pourquoi pas dessiner les toiles
D’épeire en ailes d’hespéries

Tu te lâches non sans baver
Me crachant toutes tes cartouches
Tu commences à me gaver
C’est mon histoire que tu couches

La charge des mots avinés
Victimes d’un jus trop opaque
Rêve de t’écraser le nez
Sentir le calame qui craque

Stop, capitaine, lève l’ancre
Tu divagues, cher alcoolo
Tu as surement trop bu d’encre
Récusable pour un stylo

 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s