Pour voter et commenter, c’est bien sûr ici :
short-edition.com/fr/oeuvre/poetik/barbarie-en-brasserie-sonnet-estrambot

Barbarie en brasserie (sonnet estrambot)

C’est un caneton qui barbote dans sa mare

Ne sachant pas nager, il flotte comme un grand

Dans son bec: quelques vers, repas exquis si rare

Torture de l’esprit: les manger oui mais quand ?

Il tourne, tourne en rond, lui le canard barbare

Que faire de ce mets dont il est si friand

Le cacher quelque part, il cherche, s’y prépare

Ces vers sont trop tentants, il est plutôt gourmand

Plus le temps passe, plus ça devient un supplice

Les manger sur le champ, au diable l’avarice ?

Il ne tient plus en place, engloutissant le tout

Cet oiseau capturé part avec ses entrailles

Le corps saucissonné, le gésier en margailles

Du côté des fourneaux du bistrot « Mangetout »

Si vous choisissez du canard de Barbarie,

A déguster un jour dans une brasserie

Pensez à ce qui s’y cuisait dans le faitout!

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s