marmotte-des-alpes1

La marmotte

Tout le long du Vercors, marchant sur le chemin
Tremblotant constamment, le cœur part en chocotte
Je traîne les pieds mous, sans penser à demain
Détour inattendu: je croise une marmotte

Se tenant là devant moi, haut perché tout droit
Guettant l’aigle royal, elle aboie alarmante
Sous l’adret dénudé, perdue en cet endroit
Elle prend le soleil, ma princesse bouvante

Elle gravit le col, apparat alarmant,
Quittant Lans en Vercors pour gagner Mougerotte
Tout d’un coup, elle part, tramant un coup fumant
Dessus le brin alpin, va petite cocotte

Je mets le chocolat dans le papier d’alu …
Mais comment fais-tu pour? J’ai l’esprit vermoulu !

Pour voter : ici

Un nouveau sonnet : le sonnet élisabéthain ou shakespearien
6/6 A !X
6/6 B !x
6/6 A !X
6/6 B !x

6/6 C !X
6/6 D !x
6/6 C !X
6/6 D !x

6/6 E !X
6/6 F !x
6/6 E !X
6/6 F !x

6/6 G !X
6/6 G !X

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s