21-06-10

 

Je comparais à la barre des accusés !
Nommez-vous, nom, prénom … Donc mon prénom est Casse
Casse comme détruit le temps qui ne s’efface.
Mon nom bien sûr est Pieds, jeux de mots récusés!

Serais-je ces oublis que vous avez usés
Cette irréalité qu’on contraint ou déclasse
Sous un rangement creux, rat dans la paperasse.
Poste sans dignité, geignements infusés …

Chaque jour, ignorant lorsque je suis présente !
« Alors Casse bonbon, je te croyais absente »
Je meurs juste au placard: pour vous, je ne suis rien …

Cru rabelaisien, j’écris cette bafouille,
Espérant un sermon, de fait je le vaux bien …
Mangez-moi doucement, si vous aimez l’andouille.

 

mise-au-placardplacard

 

 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s