topelement

 

Composer un sonnet, grâce aux alexandrins
Qui se coupent en deux, précis à l’hémistiche
Rendre le rythme pur avec la rime riche
Afin de terminer le premier des quatrains

Pour forger le second, comme les navarins
Tous les ingrédients seront simples sans triche
Cuisiner est un art et plus d’un le pastiche
Autour d’une chanson grâce aux nombreux refrains

Des condiments feront de cette discipline
Un dosage complet digne d’une cuisine
Des étoiles, pour la diva du « Sonnetlin »

Je vous souhaite donc une étude profonde
Ces vers seront parfaits un jour mais pas demain
Votre écrit doit braiser, afin qu’au goût, il fonde

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s