A5951

 

Arrêtez de bailler, ça vous ridiculise
La nuit, c’est dans son lit, précisément qu’on dort
Vous titubez debout, voyons, c’est un peu fort
Allez vous reposer donc sur cette marquise

Je vous stoppe direct: gardez votre chemise
Je parlais du fauteuil, pour votre réconfort
Et non de la lady, noble sous tout rapport
Demeurez Monseigneur, pitié, pas de bêtise

Vous n’avez point sommeil, j’en suis vraiment navré
Mais c’est quoi cette odeur, seriez-vous enivré?
Le brandy vous sentez, à plus d’un kilomètre

Ah je dois me calmer et vous laisser aller,
Couvrir cette aristo, voulant la compromettre
Mais voilà le mari: trop tard pour détaller

 

Vous avez aimé ?
Vous pouvez voter ici : oui ici !!!

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s